Langues

AgirActualitésMédiasNous Contacter
Search

PROJET: NOURRITURE CONTRE TRAVAIL AU NORD LIBAN, MONT LIBAN ET SUD LIBAN
LANCEMENT : Septembre 2018
FIN : Août 2019

 

Ce projet vise à soutenir les membres et travailleurs de coopératives de transformation alimentaire, ainsi que les populations vulnérables (citoyens libanais et refugiés syriens) situés dans les quatre villages de : Baskinta, Kfardebian, Kfarhelda et Kfaraabida. Il est est financé par le Programme Alimentaire Mondial en partenariat avec Care International au Liban (maitre d’ouvrage).

 

PROJET: FOURNIR DES OPPORTUNITES POUR LES FEMMES DE LA REGION DE MIEH MIEH
LANCEMENT : Juillet 2018
FIN : Février 2019

 

Ce projet de huit mois a pour but de renforcer les capacités économiques et sociales de femmes vulnérables, y compris les réfugiés palestiniennes et syriennes, de la région de Mieh Mieh à Saida, au Sud Liban. Ce projet est financé par l’ambassade du Canada au Liban et cherche à combattre deux défis principaux : le manque d’opportunités économiques pour les femmes du camp des refugiés et ses alentours ainsi que la marginalisation de la région et de ses habitants.

 

PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET RURAL – ARDI
LANCEMENT : Mars 2018
FIN : Septembre 2019

 

Le projet de développement agricole et rural ARDI (Agriculture Rural Development Initiative - ARDI) s’inscrit dans la composante de l’agro-industrie du programme de développement du secteur privé (Private Sector Development Programme - PSD-P) à Akkar, financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Expertise France. Fair Trade Lebanon (FTL), la Fondation René Moawad et l’association Mada sont les partenaires de développement dans la région du Akkar. A travers ce projet, FTL soutiendra la production et les ventes de cinq types de légumes : les tomates, les citrouilles, la laitue, les poivrons et la « mloukhieh ».

 

PROJET : FONDATION CHERIE BLAIR POUR FEMMES
DATE DE LANCEMENT : Septembre 2017
FIN : Novembre 2017


La Fondation Cherie Blair pour Femmes a récemment lancé un nouveau projet au Liban intitulé «Programme pour le renforcement économique des femmes » en collaboration avec Fair Trade Lebanon et l’association Al Majmoua en tant que partenaires de développement. Mis en œuvre dans deux régions, à Fourzol et à Baalbek, ce programme vise à soutenir 40 femmes désavantagées, de nationalité libanaise et syrienne, actives dans des unités de production agricoles et alimentaires afin de les aider à développer des produits finaux qui soient à la fois compétitifs et de haute qualité.


PROJET : FONDATION JEAN-PAUL II
DATE DE LANCEMENT : Mai 2017
FIN : Avril 2020


Fair Trade Lebanon et la Fondation Giovanni Paolo II mettent en œuvre ensemble le projet : "Réseau international pour le développement éco-durable de l'innovation productive, managériale et commerciale des petits producteurs dans la chaîne de valeur de la cerise au Liban". Ce projet est mis en place dans les gouvernorats de Zahle, Metn et Baalbak pour une période de trois ans (36 mois). Ce projet est financé par la coopération italienne.


PROJET : CCFD-AFD (Phase II)
DATE DE LANCEMENT : Janvier 2016
FIN : Décembre 2018


Le projet intitulé “Commerce Equitable, un moyen pour le développement local au service des communautés rurales au Liban” a un grand impact sur 500 membres de 19 coopératives et petites entreprises dispersées sur tout le territoire libanais. Il repose sur le renforcement des capacités, la promotion des principes du commerce équitable, la professionnalisation du processus de production et la consolidation de Fair Trade Lebanon en tant que structure pérenne qui accompagne les unités de production dans toutes les étapes de leur développement.


PROJET : MEPI SOFAIR
DATE DE LANCEMENT : Juillet 2014
FIN : Décembre 2017


Le projet «Opportunités Durables pour les Activités du Commerce Equitable dans les Régions Rurales » (SOFAIR) est financé par MEPI et exécuter par Fair Trade Lebanon en proche collaboration avec Atayeb el Rif. Il vise à développer des opportunités pour 22 coopératives et PME dans différentes régions rurales du Liban, en les fournissant en aide et formations nécessaires dans les domaines de la logistique, la gestion, le marketing, la qualité et le soutien technique.


PROJET : UN WOMEN – PHASE III
DATE DE LANCEMENT : Mai 2017
FIN : Décembre 2017 (partie I) Mars 2018 (partie II)


La phase III du projet «Appui à la création de coopératives agricoles par la formation, la certification et la fourniture de services marketing» soutenue par UN WOMEN est mise en œuvre par Fair Trade Lebanon dans la vallée de la Bekaa ainsi que les villes de Beyrouth et de Tripoli, à travers ces villages : Basbina, Qobbe, Bab el tebbene, Byblos, Bhamdoun, Borj el Barajneh, Majdel Anjar, Kfarzabad, Qaoqaba, Khreibet el Jundi and Tariq el Jdide. Tout comme la phase précédente, les activités comprennent une période de formation en transformation agroalimentaire à l’issue de laquelle les bénéficiaires seront placées dans des petites entreprises ou des coopératives locales. Des 800 bénéficiaires globaux, 350 seront placées dans des unités de production pendant 2 mois et 450 seront formées et obtiendront un certificat de participation.


NOM DU PROJET : FACILITÉ SYRIE-LIBAN (FSL)
DATE DE LANCEMENT : Juin 2014
FIN : Mai 2017


Financé par l’Agence Française de Développement, le projet intitulé « Amélioration des conditions de vie socio-économiques des populations de 6 villages libanais et atténuation des tensions liées à la présence de réfugiés syriens » (Facilité Syrie-Liban – AFD) a été pris en charge par le Mouvement Social, MADA et Fair Trade Lebanon en partenariat avec le CCFD-Terre Solidaire à Hrar, Mechmech, Fneideq, Abra, Kfar, Tebnit et Fourzol. Ce projet visait à soutenir économiquement des territoires faisant face à l’afflux de réfugiés afin d’atténuer les tensions qui découlent du partage de ressources déjà insuffisantes. Il s’agissait d’une approche multi-secteurs concentrée sur : la production de valeur ajoutée en milieu rural, l’implication des femmes dans la sphère économique et la contribution à la fourniture de services essentiels à la communauté.


PROJET : UN WOMEN – PHASE II
DATE DE LANCEMENT : Mars 2016
FIN : Avril 2017


La phase II du projet «Appui à la création de coopératives agricoles par la formation, la certification et la fourniture de services marketing» soutenue par UN WOMEN a été mise en œuvre par Fair Trade Lebanon dans la vallée de la Békaa, ainsi que les villes de Beyrouth et Tripoli. Les activités de cette nouvelle phase comprenaient une période de formation en transformation agroalimentaire à l’issue de laquelle les bénéficiaires étaient placées dans des petites entreprises ou des coopératives locales. Cela a permis aux quelques 300 femmes de bénéficier d’un emploi tout en acquérant de l’expérience dans le secteur.


PROJET : DROSOS
DATE DE LANCEMENT : Janvier 2013
FIN : Janvier 2017


Financé par DROSOS, le projet “Commerce Equitable : Un moyen de combattre la pauvreté dans les régions rurales au Liban », a été mis en œuvre par Fair Trade Lebanon dans les régions les plus isolées du pays, comme le Akkar et le Sud Liban avec l’objectif de réduire la pauvreté en aidant les petits producteurs. Il était composé de trois axes : la promotion des principes du commerce équitable, l’amélioration de l’hygiène, et la professionnalisation du processus de production.
Ce projet avait aussi permis la création d’un centre de service commun dans le village de Fourzol, Békaa, pour tous les producteurs du commerce équitable.


PROJET : UN WOMEN – PHASE I
DATE DE LANCEMENT : Juillet 2015
FIN : Mars 2016


Le projet «Appui à la création de coopératives agricoles par la formation, la certification et la fourniture de services marketing» soutenu par UN WOMEN a été mis en œuvre par Fair Trade Lebanon dans les villages de Khreibet el Jundi et Andqit (région du Akkar, Nord Liban) et de Tariq el Jdideh (Beyrouth). L'objectif global du projet était de permettre aux femmes vulnérables de vivre décemment par la mise en place d’activités génératrices de revenus dans les communautés locales touchées par la crise syrienne. Ces activités concernaient aussi bien des femmes libanaises et palestiniennes vulnérables que des réfugiées syriennes. Les activités du projet visaient à développer leurs aptitudes professionnelles dans le domaine de la transformation agroalimentaire afin de faciliter leur insertion socio-économique au Liban ou à termes dans leurs régions d’origine.


PROJET : UNION EUROPÉENNE
DATE DE LANCEMENT : Janvier 2014
FIN : Mai 2016


« Villages Équitables Libanais » (Lebanese Fair Trade Towns) était un projet mis en œuvre par Fair Trade Lebanon et le Mouvement Social visant à créer 10 villages libanais équitables afin de les intégrer dans le réseau mondial du commerce équitable. Ce projet était financé par l’Union Européenne et géré par OMSAR dans le cadre du « programme AFKAR III ». Le projet a abouti à la création de ces 9 villages équitables libanais : Abra, Aïn Ebel, Baskinta, Bissariyyeh, Fourzol, Kfar Tebnit, Mheidthe, Menjez et Sidon.